Le long désarroi des victimes des attentats
19.02.2020

L’audience, mercredi, devant la chambre du conseil de Bruxelles, relative aux attentats du 22 mars 2016, a duré 15 petites minutes. Elle devait permettre de renvoyer aux assises 8 des 13 inculpés et aussi aux victimes qui ne l’avaient pas encore fait de se constituer parties civiles. Mais la présidente a reporté les débats sine die. Car les avocats de deux inculpés (Abrini et El Haddad Asufi) ont demandé des devoirs complémentaires. De quoi prolonger le désarroi des victimes.

Share this post
Archiver
Se connecter to leave a comment
Conférence à l'UCL
30.03.2018