Qui sommes-nous

V-Europe regroupe des victimes du terrorisme. L’association a été créée suite aux attaques terroristes du 22 mars 2016 à Bruxelles.

Actuellement, V-Europe représente plus de 150 membres victimes directes du terrorisme, auxquels s’ajoute une cinquantaine des personnes indirectement touchées, ce qui porte le nombre de membres au environ de 200. Le nombre d’adhésion est croissant.

V-Europe a été créé par des victimes de terrorisme, autant pour des victimes d’actes terroristes commis en Belgique, que pour des belges touchés à l’étranger. L’association a été créée en premier lieu pour des événements passés, et également – cela semble malheureusement possible – pour des événements futurs.

Le premier objectif est vital car les besoins de ces victimes n’ont toujours pas été rencontrées. Le second objectif à trait au fait que cette  situation critique risque de se reproduire pour des événements futures, à moins que de nouveaux systèmes et structures ne soient mis en place. C’est pourquoi V-Europe s’est engagé à travailler avec tous les intervenants/parties prenantes, pour s’assurer que les leçons ont bien été tirées, et que des mesures concrétes sont prises.

Notre particularité:  V-Europe has a duality in focus and membership. Alors que les ONG travaillent au nom d’une autre communauté, nous et nos membres sommes, nous-mêmes, victimes du terrorisme et les bénéficiaires finaux de nos actions. En tant qu’organisation pour et par les victimes du terrorisme, nous avons des expériences de première main et nous canalisons la voix des personnes que nous représentons.

Notre mission:  Notre mission est de garantir les droits des victimes du terrorisme à la dignité, à la mémoire, à la vérité et à la justice et de promouvoir les bonnes pratiques pour leur assistance, leur protection et leur soutien.

 

Valeurs fondamentales

Centrés sur les victimes :
V-Europe est animé par une approche centrée sur les victimes. Nous agissons dans le seul intérêt des victimes.

Autonomiser les victimes :

Nous favorisons l’autonomisation des victimes du terrorisme, en contribuant à leur reconstruction psychologique et à leur réinsertion dans la société, et en promouvant leur rôle d ‘«experts par expérience» dans les relations avec toutes les parties prenantes concernées.

Non-discrimination :
En ce qui concerne les droits des victimes du terrorisme, nous combattons la discrimination sous tous ses angles, et en particulier sur la base de la nationalité et du lieu de résidence.

Principes de conduites :

  • Indépendance et autonomie : V-Europe est une organisation apolitique sans but lucratif. Nous sommes une organisation indépendante. Nous nous gouvernons de manière autonome selon notre structure de gouvernance, notre mission et notre vision, et de manière transparente, dans toutes nos activités. V-Europe ne s’aligne sur aucun organisme gouvernemental, parti politique ou personne morale en particulier.
  • Transparence :
    Nous sommes transparents dans toutes nos relations avec les membres et les alliés, les partenaires et le gouvernement. Nous divulguons nos sources de financement et mettons à disposition nos comptes financiers.
  • Représentation:
    Nous avons mis en place des procédures de consultation avec les membres, et nous avons un organisme de consultation permanent composé de victimes du terrorisme qui représente la diversité de nos membres.
  • Responsabilité :
    Nous sommes responsables de nos actions et de nos décisions envers nos membres et les instances dirigeantes. Nos déclarations et opinions reflètent les points de vue et les opinions de nos membres.
  • Confidentialité :
    Nous maintenons une stricte confidentialité vis-à-vis de nos membres et nous ne divulguons aucune information, sans accord préalable.
  • Coopération:
    Nous entretenons des relations éthiques, fondées sur la confiance et constructives avec d’autres associations ou organisations gouvernementales et intergouvernementales, qui partagent les valeurs de V-Europe et contribuent à la réalisation de la mission de V-Europe.

Qui représentons-nous

V-Europe représente la voix et les intérêts des victimes du terrorisme en Belgique, ainsi que des ressortissants belges victimes d’attaques terroristes perpétrées à l’étranger.

Nos membres sont actuellement composés de plus de 150 victimes enregistrées d’attaques terroristes.

En raison de la particularité des attentats terroristes, des personnes de différents pays sont touchées et cela se reflète dans nos membres, qui comprennent actuellement 23 nationalités différentes, réparties à travers le monde.

Que faisons-nous

Les objectifs de V-Europe sont de fournir aide et soutien, de représenter la voix et de défendre les intérêts des victimes du terrorisme, quelles que soient leurs origines, race, nationalité, convictions politiques ou religieuses.

Depuis la création de l’organisation en novembre 2016, nous fournissons une aide directe aux victimes, nous leur fournissons des informations, nous organisons des réunions internes pour le soutien des pairs et à buts informatifs, nous organisons des activités sociales, nous préparons des commémorations. Nous représentons les intérêts des victimes vis-à-vis du gouvernement fédéral, régional et local ainsi qu’au niveau européen et international.

En ce sens, V-Europe a été reconnue comme une organisation de victimes de terrorisme par les Nations-Unies  https://www.un.org/victimsofterrorism/en/node/4459

Nous suivons 5 objectifs spécifiques

Objectif 1 :

Fournir de l’information et du soutien aux victimes du terrorisme et organiser des activités de commémoration et de souvenir.

Objectif 2 :

Plaider pour des droits forts et des services efficaces, complets et coordonnés pour les victimes du terrorisme.

Objectif 3 :

Sensibilisation et éducation.

Objectif 4 :

Entrer en lien avec d’autres parties prenantes et partager nos expériences, pour faire avancer nos missions.

Objectif 5 :

Renforcer la capacité structurelle de V-Europe pour assurer l’efficacité et la durabilité.

Comment sommes-nous financés

Depuis la création de l’organisation, toutes les personnes qui ont collaboré, pour la plupart elles-mêmes victimes des attentats du 22 mars, l’ont fait sur une base volontaire, sans compensation financière, ni couverture des dépenses.

V- Europe a reçu quelques petits dons de particuliers et du British Charitable Fund (BCF) qui ont ainsi exprimé leur compassion et leur solidarité. Nous leur sommes sincèrement reconnaissants, non seulement pour le soutien financier qu’il a représenté et qui nous a permis de couvrir certains coûts, mais ce fut aussi extrêmement puissant d’un point de vue psychologique.

En 2017, la France a fourni à V-Europe un soutien logistique.

En octobre 2017, la Fondation Roi Baudouin a accordé un don pour une période de six mois se terminant en mars 2018.

En décembre 2017, l’organisation GofundMe aux Etats-Unis a fait don des résultats de leur crowdfunding pour le compte de V-Europe.

Les gouvernements ont, à plusieurs reprises, promis un soutien financier tel que recommandé par la Commission d’enquête parlementaire, mais aucun n’a encore été présenté.

En 2018, la KBF a ouvert un compte au nom de V-Europe pour permettre des dons déductibles d’impôt.

Nous continuons activement à rechercher un soutien financier du gouvernement, des régions et des institutions européennes.

Ce que nous avons réalisé jusqu’à present.

Rassembler pour la première fois en Belgique plus de 150 personnes victimes du terrorisme est en soi la réalisation la plus importante. Cela leur permet de se soutenir mutuellement, d’explorer leurs besoins en tant que victimes du terrorisme et de déployer des efforts communs pour trouver les moyens de les satisfaire, d’échanger des informations et des bonnes pratiques, d’être ensemble lorsque les temps sont difficiles, tels que les commémorations et tant d’autres.

En plus de cela, nous avons construit des relations constructives avec les instances concernées au niveau national, européen et international, avec qui nous coopérons sur une base régulière et sur une variété de domaines et de sujets.

Malgré nos ressources limitées, et grâce à la collaboration de nos membres et partenaires, nous sommes fiers d’énumérer ci-dessous des exemples d’activités ayant un impact concret sur nos bénéficiaires:

➢ Fournir des informations précises et à jour à nos membres sur des sujets aussi variés que: l’expertise médicale, les assurances, les compensations, les procédures administratives

➢ Organisation d’activités d’information et de soutien par les pairs

➢ Des événements sociaux pour les membres

➢ Identification des besoins des membres suivis d’actions concrètes

➢ Organisation des commémorations

NOS PARTENAIRES

L’ensemble des associations ou organisations ci-dessous sont nos partenaires et nous soutiennent :

BELGIQUE

  

FRANCE

   

SPAIN

    

UK

  • Omagh Bombing

USA

      

EU

   

Worldwide