En Europe, la belle solidarité des victimes de terrorisme

Slate.FR | Antoine Hasday | , mis à jour le 21.04.2017 à 1 h 10

Les associations tentent de s’organiser pour mieux s’entraider et faire entendre leurs revendications auprès des autorités.

Life for Paris. 13Onze15 – Fraternité et Vérité. V-Europe. Promenade des anges –14 juillet 2016. Presque chaque attentat djihadiste commis ces dernières années en Europe a donné naissance à une voire plusieurs associations de victimes. Aujourd’hui, celles-ci cherchent à unir leurs forces au niveau européen, avec deux objectifs principaux en tête: apporter un soutien mutuel à leurs membres et obtenir un accompagnement digne des victimes d’attentats dans toute l’UE.

Le 22 mars 2016, Thomas Savary a perdu sa belle-mère dans l’attaque terroriste perpétrée à l’aéroport de Zaventem. Deux mois plus tard, lui et d’autres victimes des attentats de Bruxelles ont décidé de rencontrer les associations Life for Paris et 13onze15 –Fraternité et Vérité, fondées après le 13 novembre 2015, afin de bénéficier de leurs conseils. En Belgique, il n’existait alors pas d’équivalent de l’AFVT (Association Française des Victimes du Terrorisme) et de la FENVAC (Fédération Nationale des Victimes d’Attentats et d’accidents Collectifs). À l’exception d’un réseau de plaidoyer, Victim Support Europe.

Lire la suite sur Slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *